Tables chocolatées dans un château de contes de fées

Le Leopard masqueC’est tout l’art du marquis de Breteuil d’enchanter les lieux de ses ancêtres. Ce majestueux château de Breteuil, demeure familiale depuis 1712 est aussi un peu celle de Charles Perrault.
En effet, l’amitié du célèbre conteur et de l’ancêtre  d’Henri-François de Breteuil, tous deux serviteurs de l’Etat sous Louis XIV, lui donna l’idée d’établir le souvenir de notre conteur national en ces lieux.

Les contes de Perrault : Peau d’Âne, Le Chat Botté, le Petit Poucet, le Petit Chaperon Rouge, la Belle au bois dormant… ont élu domicile au château de Breteuil.
Et jusqu’au 16 mai, ils ont été »enchocolatés » par une vingtaine de chocolatiers français venus exposer leurs oeuvres. Poules, lapins et cloches font bon ménage avec les héros de nos contes d’enfance.
La table dressée dans les cuisines par Hélène Colas est tout à fait spectaculaire.
De même le réjouissant Chat Botté présenté dans l’un des salons du rez-de-chaussée par la maison Puyricard est de toute beauté.

Sans être exhaustif, on n’oubliera pas Patrick Roger, déjà connu et reconnu pour son talent de maître chocolatier mais aussi de sculpteur sur chocolat, ou encore la maison familiale Bonnat, chocolatiers à Voiron (Isère) depuis 1884, dont on appréciera la pétillante devise : « Ce qui fait du bien au palais , ne fait pas de mal à l’âme ».

Une exposition qui nous emmènent de découvertes en découvertes, et de talents en talents, parfois cachés aux fins fonds de la France.

Se souvenant que Proust, Voltaire ou Emilie du Châtelet raffolaient du chocolat, les « invités » historiques de la maison ont droit aussi à leurs douceurs chocolatées posées près de leur lit à baldaquin, ou sur leurs guéridons…

Et que serait une exposition sans les magnifiques chocolatières de la collectionneuse Chantal du Chouchet qui trônent sur la longue table de la salle à manger.

Bravo pour l’émouvante participation de l’Ecole Escoffier avec ses sculptures réalisées par trois classes professionnelles. Un travail qui peut nous rendre fier de nos futurs artisans.

Jusqu’au 16 mai, voici deux bonnes raisons de se rendre à Breteuil : visiter ce bijou architectural d’Île-de-France et récouvrir nos meilleurs artisans chocolatiers français.

Pratique :

Tables chocolatées, une exposition orchestrée par Michèle Villemur.
Jusqu’au 16 mai.

Château de Breteuil
Choisel
78460 Chevreuse

www.breteuil.fr
contact@breteuil.fr

À propos de l'auteur : Salsa Bertin 434 Articles
journaliste spécialisée dans le domaine de la culture et de l'art de vivre. Docteur ès-Lettres, elle est l'auteur d'ouvrages tels que : Michel Bernanos, l'Insurgé, Et si on parlait du spiritisme ? Le guide des séjours spirituels en Europe...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*