« Sortie des Artistes »

/« Sortie des Artistes », quel programme pour les habitués des salles de spectacle !
Pendant une heure et demie, Joëlle Vautier a mis en scène une série d’airs d’opéras qui sont autant de prétextes musicaux à la trame d’une histoire d’amour passionné entre deux chanteurs, une soprano et un baryton.

Le texte est subtil, drôle et émouvant : on appréciera les références à d’autres héroïnes du répertoire lyrique et les situations difficiles comme les relations étroites entre l’artiste et son agent, les égos surdimensionnés au sein d’un couple de chanteurs… Les airs sont bien amenés et les effets de mise en scène les rendent plus pertinents encore : c’est sur un bateau que le baryton chante la romance à l’étoile de Tannhaüser, et je vous laisse entrevoir ce que peut faire, sous le coup d’une déception amoureuse, la soprano en interprétant la mort de Didon…

Vocalement les deux chanteurs ne ménagent pas leurs efforts. Ils enchaînent les airs, passant avec une dextérité admirable du baroque au lyrique en passant par Mozart et Wagner. Nabila Attmane possède une généreuse voix au timbre singulier qui convient particulièrement à la Comtesse des Noces de Figaro dont elle chante « Porgi amor ». Elle est également à l’aise dans le redoutable duo de Pagliacci en insufflant une bonne dynamique à l’ensemble.
Le baryton Thill Mantero est un chanteur à suivre : il dévoile une très belle musicalité et une fougue expressive comme en témoigne son interprétation éblouissante de l’air du Comte dans les Noces. Il fait montre d’une présence scénique indéniable, notamment dans l’air du froid du King Arthur de Purcell au cours duquel il s’effondre progressivement et avec grand contrôle. La pianiste Hiroko Tsuchiya est un bon soutien pour l’ensemble de la troupe et Roland Romanelli apporte, avec son accordéon, une belle touche d’originalité à la partition.

Cette formule originale de théâtre musical devrait tout autant séduire les profanes que les fous d’opéra, qui y retrouveront avec plaisir, quelques-unes des plus belles pages du répertoire lyrique.

Jeanine Hauchard

À propos de l'auteur : La rédaction 821 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*