Les crus bourgeois, la suite !

/Il y a quelques mois, nous posions la question de la survie des « Crus Bourgeois ».
(http://www.culturemag.fr/2010/11/09/dossier-sur-les-nouveaux-crus-bourgeois/)

Jusqu’à leur résurrection, le classement en Cru Bourgeois s’appliquait à des « Châteaux », c’est à dire à des domaines, exactement comme le sont les Crus Classés depuis 1855 (on peut assimiler cela à un classement de terroirs – et de chais).

Depuis le millésime 2008, le premier concerné par le nouveau règlement, ce sont des vins en bouteilles qui subissent l’épreuve qui doit déterminer si ils méritent  – ou pas – d’être qualifié « Cru Bourgeois ».

Comme prévu les vins de 2008 ont subit les épreuves et ont été les premiers  « crus bourgeois » légalement régis par décret. ( voir  palmarès ci-dessous)

Il est nécessaire de savoir comment ces vins sont sélectionnés, d’autant plus que le parcours est tout à la fois original, complexe et surveillé. Il comporte trois phases :

1/  Éligibilité des exploitations

Vignobles et chais sont visités pour s’assurer qu’ils sont conformes au cahier des charges.

Le bureau Véritas valide (sondages) cette éligibilité.

2/  Détermination annuelles des minimas de qualité

Chaque année, il est nécessaire de fixer un minimum qualitatif en dessous duquel un vin ne

mérite pas la désignation « cru bourgeois ». Pour cela, des bouteilles sont prélevé dans un certain

nombre de domaines éligibles puis dégustées à l’aveugle  par des dégustateurs professionnels.

La note moyenne ainsi obtenue permet de fixer le minimum annuel qualitatif requis.

3/  Accession à la mention « cru bourgeois »

Tous les vins des domaines éligibles sont dégustés, à l’aveugle, par des jurys de six experts. Si la

moyenne des notes est inférieure au minimum imposé, il est éliminé.

La traditionnelle coupe des crus bourgeois s’est maintenue.

Ci-dessous les résultats globaux relatifs aux crus bourgeois et les deux vainqueurs de la coupe des crus bourgeois.

millésime 2008     243 crus bourgeois  (47 vins éliminés)

Château Devise d’Ardilley  (haut-médec) millésime 2009     246 crus bourgeois  (58 vins éliminés)

Château Poitevin  (médoc) millésime 2010    260 domaines éligibles. A ce jour, la dégustation d’accession n’a pas encore eu lieu. (ni la coupe)

Michel Dovaz

La liste complète des crus bourgeois 2008 et 2009 est disponible dans le site

www.crus-bourgeois.com

À propos de l'auteur : La rédaction 821 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*