L’Ambassadrice d’Auber : théâtre de l’Alhambra

/Venez (re)découvrir L’Ambassadrice d’Auber au théâtre de l’Alhambra à Paris pour 3 représentations exceptionnelles les 4, 5 et 6 janvier 2013.

La compagnie des Frivolités Parisiennes remonte cette œuvre (mé)connue d’Auber avec une distribution de chanteurs spécialistes du répertoire léger, emmenée par la soprano Magali Léger.

C’est au cœur de l’opéra-comique, de l’opéra-bouffe et de l’opérette que voyage Les Frivolités parisiennes, toute jeune compagnie de musiciens enthousiastes. Portée par le désir de rendre leurs lettres de noblesse aux icônes du paysage artistique du XIXème siècle, cette troupe souhaite rendre à cette musique une place prépondérante dans la programmation des lieux culturels, et ce grâce à un travail de représentation à la fois fidèle et actuel.

Très célèbre en son temps, l’opéra-comique L’Ambassadrice a été donné presque sans interruption de 1836 à 1873.
Direction les coulisses de l’Opéra de Munich où Henriette, jeune cantatrice pleine de talents et/mais ambitieuse se fait séduire par l’Ambassadeur de Prusse tout en ayant un petit faible pour le ténor de la troupe, sur fond de rivalité amoureuse et artistique avec une autre chanteuse.

C’est également l’occasion de (re)découvrir la salle de l’Alhambra, ouverte en 2008 après avoir été le foyer de l’Association fraternelle des cheminots français au 20ème siècle.

Manon Ardouin

Pratique :

Avec : Magali Léger, Jean-François Novelli, Christophe Crapez, Laure Ilef, Estelle Lefort, Guillaume Paire, Dorothée Thivet – Orchestre des Frivolités Parisiennes
 – Direction Musicale : Mathieu Romano – Mise en scène : Charlotte Loriot.

* Théâtre de l’Alhambra
21 Rue Yves Toudic
75010 Paris

Séances : vendredi 04 et du samedi 05 janvier à 21h00 et dimanche 06 janvier à 16h00
.
Tarif 1ère cat: 48.00€/ tarif 2ème cat: 36.00€  / -25 ans : 20.00€
Réservations par téléphone 01.40.20.40.25
.
Places assises numérotées
www.alhambra-paris.com

À propos de l'auteur : La rédaction 821 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*