Vins de cépages ? Quesaco ?

Publié par sur CultureMag.fr le 8/03/2017 • Thème : Art de vivre : cultivez vos sens, Coin de zinc, Non classé, Tout un art de vivre... et d’être

/Depuis la réorganisation de 2009, dans le monde du vin, on distingue deux types de production : celle définie par le sol (terroir) et celle définie par le cépage. Explications et bons exemples.

Les bouteilles de la première sont étiquetées  AOC. ( =AOP), alors que sur les étiquettes de la seconde, née des ex-Vins de Pays, on peut lire IGP, alias Indication Géographique Protégée. On aurait pu l'appeler Indication de Cépage(s) Protégée, mais l'INAO, maître d’œuvre de cette réforme a toujours privilégié le terroir au cépage.

En fait, l'IGP est une AOC au rabais. Au rabais ? Oui, car les préconisations générales sont les mêmes mais elle différent considérablement quantitativement. Si l'on compare les « contraintes » imposées à ces deux types de production,   les AOC exploitent les surfaces très restreintes, à peu près non extensibles des aires d'appellations,  s'imposent des rendements à l'hectare moindres, doivent se satisfaire d''encépagements plus « corsetés »etc, etc. Tout cela au bénéfice de  qualités supérieures et de prix plus rémunérateurs.

Nous avons fait l'impasse sur le troisième type de vin, assez méprisable, issu de l'ancienne catégorie des « Vin de Table » désormais baptisée « Vin de France »,  très souvent nés de coupages.

Néanmoins, il est possible de découvrir, étiqueté Vin de France quelques vins extraordinaires, œuvres de vignerons épris de liberté, auteurs de vins qui n'ont pas droit ni à l'AOC, ni à l'IGP pour non-conformité aux règlements imposés, Peut-être a-t-on quelques chances de repérer l'une de ces bouteilles en lisant l'étiquette qui a le droit d'annoncer millésime et cépage(s), ce qui était interdit aux « Vin de Table ».

Deux « Cotes du Tarn – IGP Vin du Sud-Ouest

/

 

Loin de l'oeil (Lenc de l'El)  cépage blanc, donc vin blanc – 2014 Ce curieux nom n'évoque pas l’œil de l'observateur, Le mot œil signifie bourgeon, le bourgeon qui donne naissance à la grappe via un pédoncule, or ce pédoncule est étrangement long, il y a donc loin de la grappe au bourgeon (œil) ! Ce raisin de forme ovoïde est une spécialité du vignoble gaillacois dont il est probablement originaire. Les baies de ce raisin rare (moins de 1,000 ha?) sont ovoïdes, elles participent au Gaillac blanc (20%), le cépage principal étant évidemment le mauzac complété par une autre rareté : l'ondenc (20%).

Le « Côtes du Tarn » de Gayrard, vinifié et élevé (un an) dans le bois est issu d'un ha de vigne de 50 années (35 hl/ha), C'est un vin fin, délicatement floral (fleurs blanches), pas marqué par son élevage dans le bois – c'est une qualité – frais et élégant. Son prix, 13,50 E montre que la rareté se paie.

Braucol, cépage noir, 2015 Braucol est le nom local donné à Gaillac au cépage connu, de l'Aveyron aux Pyrénées (Madiran) sous le nom de fer ou encore fer-servadou, (moins de 1500 ha ?)  L'origine du mot Braucol est inconnue. Fer serait une allusion à la dureté du bois et  à la solidité de la peau des baies alors que servadou signifie : qui se conserve. Le vin de Fer est parfois un peu dur, mais il paraît souple à coté du tanna avec lequel on l'associe, Celui de Gayrard (un ha, 40 ans, élevé mi bois-mi cuves) est structuré, sur de lui, viril, avec une touche rustique, La viande rouge lui convient. Prix 9 E

Michel Dovaz

 

Pratique :

Le Domaine Gayrard sis entre Albi et Cordes a ouvert un gîte Tél : 0612090134. https://domaine-gayrard.plugwine.com

est l'équipe de rédaction de CultureMag !

Laisser un commentaire

© 2017 CultureMag est propulsé par WordPress

Mentions légales
| rssFlux RSS

CultureMag, La culture en liberté # Magazine d'actualités culturelles # Art de vivre, culture, voyage, gastronomie : cultivez vos sens ! Journal culturel, évènements culturels,
sorties, musées, à Paris, en Île-de-France, en France. Expositions, concerts, bibliophilie, cinéma, culture, art de vivre, voyages. Rédactrice en chef : Salsa Bertin.
Rédacteur en chef adjoint : Gilles Brochard. Tout un art de vivre et d'être : Christine Tourneux.Patrimoine : Jacques Charles-Gaffiot. Livres et expositions : Matthieu Falcone.
Musique et spectacles :
Hervé Archambeau. Nouvelles Tendances : Jean Castarède.