Premier Salon de la Pâtisserie

Ce premier Salon de la Pâtisserie porte de Versailles fait une promesse, celle de mettre en valeur l’art pâtissier français et de le placer à la portée de chaque passionné. Le choix du parrain, Pierre Hermé, est un peu une tarte à la crème mais la référence permet à cette édition balbutiante de s’imposer.
Partage, rencontres et petit volume sont ses mots d’ordre.

Dans ce hall d’à peine 32 exposants, le visiteur alterne entre ateliers de grandes maisons et petites boutiques de différents produits. Si c’est bien du Salon de la Pâtisserie dont il est question, il ne faut cependant pas s’attendre à plus d’une petite dizaine d’exposants pâtissiers. Ils sont principalement regroupés autour d’ateliers permettant de découvrir, en groupe, les coulisses d’enseignes comme Fauchon ou Valhrona.

Une bonne surprise repose sur le stand Planetgout. Judicieusement sous-titré « De la fève de cacao au chocolat », il retrace, tout au long du salon, le processus de sélection et de création du chocolat. Du choix de la provenance du cacao à la mesure de la torréfaction des fèves, tout est analysé et décrypté lors de dégustations guidées par des experts.

Une fois les saveurs du chocolat étudiées, le visiteur pourra se retourner, dépasser quelques stands et arriver devant les animations centrales, les démonstrations. Une fois encore, l’intérêt ne réside pas dans la quantité, le salon entier ne comptant que deux espaces dédiés : Sweet Art et French Touch. S’y succèdent Meilleurs Ouvriers de France et chefs pâtissiers, champions de France ou du monde de pâtisserie pour faire part, le temps d’une heure, de leurs recettes et de leur savoir-faire. Prodiguant des conseils et répondant volontiers aux questions, ils rendent le programme crucial pour ne surtout pas manquer les thèmes et artisans recherchés.
La rencontre avec Emmanuel Ryon, Champion du Monde de Pâtisserie en 1999 et chef pâtissier répond à la curiosité des visiteurs sur le sujet des glaces.

Bref, ils assurent un peu de cette transmission rompue dans les familles pendant une à deux générations.

L’espace forum, quant à lui, alterne entre les Tables Rondes, les conférences sur l’importance de la pâtisserie (pour la France comme pour l’organisme) et les « Master Class-Dégustations » dans la même veine que les démonstrations.

Pour les passionnés voulant pâtisser eux-mêmes plutôt qu’acheter dans les stands, ils trouveront leur bonheur parmi les nombreux exposants de petit matériel. Allant des emporte-pièces de Chez Vera aux tenues professionnelles de Febvay, tout est fait pour mettre la pâtisserie française au niveau de chacun.

La gourmandise est partout. De macarons en Mic Mac Macarons, de Fauchon en Dalloyau, seul Sadaharu Aoki ose un brin de folie en revisitant les goûts traditionnels au profit du wasabi par exemple.
Lorsque vous vous serez assez penchés sur les biscuits artisanaux faits par Le French Biscuit, que vous aurez goûté la ganache « mojito-chocolaté » d’Ivan Delaveaux, il restera bien un macaron que vous n’aurez pas essayé.

Enfin, on pourrait regretter l’absence remarquée du secteur Vegan, pourtant si atypique et prolifique en matière de pâtisserie. Un exposant dédié aurait pu faire l’effet d’un Big Bang dans ce salon dès sa première édition.

Seul le Moulin de Joseph a tenté un stand dédié au « sans gluten » avec un cookie à la farine de pois chiche, dans l’esprit sans gluten, mais le résultat n’est pas à la hauteur de l’annonce : pas autant de moelleux qu’annoncé et un petit goût amer assez désagréable.

Et ultimes regrets : le refus de certains exposants de faire goûter leurs produits, et pire, les ateliers de 2 heures payants (55€ !) alors que nombres d’ateliers sont gratuits ou symboliques sur d’autres salons !

Des  pistes de développement pour l’année prochaine ?

Quand on sait que 35% des Français consomment au moins une pâtisserie par semaine, ce Salon de la Pâtisserie a de l’avenir.

 

Pratique :

Salon de la Pâtisserie de la Porte de Versailles
Hall 2.2

Les 15, 16 et 17 juin 2018

7 à 14€.

www.salondelapatisserieparis.fr

À propos de l'auteur : La rédaction 790 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*