Les Impressionnistes de Paris à Londres, le Petit Palais s’ouvre aux initiés

Du 21 juin au 14 octobre 2018, Le Petit Palais accueille l’exposition « Les Impressionnistes à Londres, artistes français en exil, 1870-1904 ». Récit d’un voyage et d’une évolution artistique, elle observe la vie et les œuvres de Monet, Tissot ou encore Dalou au cours de cette période.

En 1870, les Français se retrouvèrent confrontés à la Chute du Second Empire, le siège de la capitale, la Commune de Paris et enfin sa répression. Ce contexte mouvementé donna ainsi lieu à un véritable exode vers le Royaume-Uni de ceux qui deviendront « les Impressionnistes ». C’est cette expérience qu’étudie l’exposition du Petit Palais.

Le visiteur découvre donc, grâce aux nombreux croquis, peintures et sculptures, l’arrivée à Londres, les différences d’intégration ou encore la communauté française expatriée telles que les artistes eux-mêmes les ont perçus. Des sculptures de Dalou aux peintures de la Tamise par Monet, tous les aspects de l’exil sont ainsi retranscrits au fil des onze salles.

Si le chemin à suivre est clair pour tous les spectateurs et offre un véritable intérêt même aux néophytes, il est cependant évident que le public visé est celui des spectateurs aguerris et connaisseurs du mouvement. Le but n’est pas tant de présenter une période de l’impressionnisme que d’analyser l’ampleur de son influence sur ces artistes.

La découverte ludique du style impressionniste

De fait, la découverte des caractéristiques de l’exil ne prend véritablement sens que pour ceux capables de reconnaître, dans les œuvres, l’évolution des artistes. La pièce entière consacrée à Monet, fin magistrale de l’exposition, demeure seulement « belle » ou « intéressante » aux visiteurs dont la sensibilité n’a pas été guidée auparavant.

De cette spécialisation émerge une double surprise, « L’Arts Club » et « L’Art Studio », deux salles dédiées à la découverte ludique du style impressionniste. S’il faut reconnaître leurs qualités pédagogiques et pratiques, elles passent tout de même pour des ovnis après tout une visite orientée à l’opposé de la découverte du mouvement en tant que tel. Enfin, si l’objectif était de divertir et d’instruire le public novice, pourquoi arrivent-elles si tard dans l’exposition, aux salles 8 et 9 sur 11 ?

 

Une remarque que l’on oublie bien vite une fois arrivé devant la série du Parlement de Londres de Monet.

Amaury Dutray

 

  1.  

 

Pratique :

Du 21 juin au 14 octobre 2018 au Petit Palais, Avenue Winston Churchill 75008 Paris

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Gratuit : -18 ans

Tel : 01 53 43 40 00

http://www.petitpalais.paris.fr/expositions/les-impressionnistes-londres

À propos de l'auteur : La rédaction 805 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*