Elche, la ville millénaire

À deux heures de Paris en avion, la ville d’Elche, proche d’Alicante, possède bien des attraits : citons la palmeraie, plus grande d’Europe, et déclarée « palmeraie historique au Patrimoine Mondial de l’Unesco », la Dame d’Elche, la Festa ou le Mystère d’Elche. Cette ville offre une tradition culturelle riche, un climat agréable, une gastronomie de caractère pour une visite de trois à plusieurs jours …

De nombreux musées relatent l’histoire d’Elche, et son patrimoine archéologique, depuis la découverte de la « Dame d’Elche », dont tout le monde est amoureux. Il s’agit d’une sculpture, dont l’originale qui date du V-IV e siècle avant notre ère, est au Musée archéologique national de Madrid.
La conquête chrétienne de Jaume I, en 1265, força les musulmans à s’en aller. Mais la ville a son emplacement actuel depuis l’arrivée des arabes dans le quartier connu de la Vila Murada (Ville Fortifiée).

La palmeraie d’Elche

Déclarée Patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 2000, la palmeraie date de l’arrivée des Arabes dans la ville, et vit grâce à un vaste réseau d’irrigation très élaboré Certains palmiers présentent de curieuses particularités : le plus étonnant est « l’impérial », spécimen unique qui doit son nom à l’impératrice Elisabeth d’Autriche qui le découvrit dans ce jardin en 1894 alors qu’il était à l’époque dans un jardin de curé. Il est composé de sept bras qui ont poussé à partir d’un tronc unique. Equipez-vous de bonnes chaussures et poursuivez le circuit des palmiers remarquables : le trident, la sentinelle, le palmier le pigeon  
Et puis, au cours d’une visite d’un jardin de la ville, vous verrez, caché dans le feuillage…un dragon (pour un circuit spécial enfant) …alors regardez –bien.

Contrairement à ce que l’on peut penser, la palmeraie est disséminée dans plusieurs jardins de la ville auxquelles s’ajoutent de grandes avenues plantées d’arbres. Ces palmiers dattiers demandent un entretien important et permanent par des spécialistes élagueurs.
A côté de la culture de la datte, Elche est spécialisée dans un artisanat très singulier, fait de palmes blanches (feuilles de palmiers qui acquièrent leur couleur blanche après plusieurs mois privées de la lumière du soleil).

Un ange descendu du ciel

Chef d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, « le mystère d’Elche » est une spécificité de la ville.
Depuis 500 ans, Cette fête est célébrée en l’honneur de la Vierge. Il a lieu chaque année au moment de la fête de l’Assomption ainsi que les 29, 30 octobre et 1er novembre dans la basilique Sainte Marie, située au centre -ville. La mise en scène est spectaculaire. L’effet est en effet saisissant, au moment où la voûte de l’édifice religieux s’ouvre et laisse apparaître un enfant représentant un ange, puis au cours du spectacle, cinq autres personnages. Tels des « dei ex machina », les personnages descendent le long d’un filin, grâce à un mécanisme élaboré mais manuel à 25 mètres de hauteur.
Cette pièce est chantée dans la langue propre des habitants de la région et la musique en est une des caractéristiques les plus remarquables. Les mélodies sont médiévales. Le groupe de chanteurs est composé de 70 adultes pour les rôles des apôtres, des juifs et ceux du monde céleste. Les enfants jouent les rôles de Marie et des anges.
Bien que religieuse, cette pièce est surprenante et éveille, avec l’accompagnement des orgues, une grande émotion.   

Culture et patrimoine

Le centre-ville d’Elche témoigne d’un patrimoine qui a évolué au fil de l’histoire et des cultures qui y étaient établies : On peut ainsi visiter : les bains arabes, les mieux conservés de la Province de Valence, la Calahora avec une tour almohade ou le palais d’Altamira, ainsi que la Basilique Sainte-Marie.

Espaces naturels et plage

Poursuivez vers les plages de sable doré (sur près de neuf kilomètres) qui se sont vues décerner le «drapeau bleu » et les dunes et pinèdes. La province bénéficie de vastes espaces naturels, d’une vaste zone humide qui compte une grande variété de faune et de flore. Autre spectacle naturel, les salins avec la présence de dizaines de flamands roses. Pour s’y rendre, le visiteur traverse de grandes étendues agricoles dans lesquelles sont cultivées par exemple les fameuses grenades. On retrouve ce fruit rouge et riche en anti oxydant dans de nombreux desserts ou simplement nature. Les producteurs de la région vous expliqueront avec plaisir sa préparation.

À Elche, les offres de visite sont nombreuses et variées entre déambulation dans le centre historique et la visites des musées, le fabuleux spectacle et son « mystère », farniente, soleil et plages, dégustation de tapas ou d’un plat de riz typique comme le « Arroz con Costra ». Profitez de quelques jours de douceur en plein hiver

Et comme disent les espagnols : Vuelve pronto, Elche te espera ! …

Ysabelle J.

 

Pratique :

 Comment s’y rendre

Transavia propose  une ligne directe Paris Alicante en 2h20 environ

Où dormir

Si vous souhaitez un hôtel dans la palmeraie

Hôtel jardin Milenio et son restaurant La Taula
www.hotelmilenio.com

Où déjeuner

Si vous souhaitez déjeuner ou dîner à l’hôtel,
celui de la Taula est recommandé.

Au restaurant de l’Hôtel Milenio

www.hotelmilenio.com/restaurante-la-taula.com

ou

restaurant Mestizaje : très bon, chaleureux et très copieux au centre-ville pour une série de tapas ….
www.mestizajelche.com

Restaurant  cachito : un restaurant familial, traditionnel et sympathique
www.restaurantecachito.com

Le jardin impérial

www.huertodelcura.com

À propos de l'auteur : La rédaction 821 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*