Le Comminges, voisin du Luchonnais

/Suite de notre découverte pyrénéenne dans le pays Luchonnais.
À une encâblure à peine, on entre dans le Comminges…qui vous invite à découvrir des sites ancestraux dans une nature sauvage.

À Saint-Bertrand-de-Comminges, on peut étudier au sein du musée et de la bibliothèque de l’ancien couvent des moines olivétains, l’histoire de ces lieux et des 30 000 ans avant notre ère.

Saint-Bertrand-de-Comminges fut capitale romaine : lugdum convenae, avec son théâtre, son marché, ses thermes, etc.
La Basilique Saint-Just de Valcabrère, faisant face à la cité et à la cathédrale Sainte-Marie qui la domine montre le travail des artistes du XIème siècle, sachant mêler oeuvres antiques et art roman.
Dans les chapiteaux corinthiens figure la statue de sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin.

 alt=En face, sur un promontoire rocheux, l’ancienne cité épiscopale à laquelle on accède par d’étroites ruelles, à la suite des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Son imposante cathédrale(Vème-XIVème siècle) garde le souvenir de son évêque Bertrand de Got qui y accomplit sa charge avant de devenir le Pape Clément V, premier Pape en Avignon. Il fit agrandir le cloître attenant et donna une forme gothique à la cathédrale jusqu’alors romane.
On lui doit aussi le transfert des reliques de saint Bertrand dans la cathédrale et, après qu’il fut devenu, Pape, le don d’une chape somptueusement brodée par des ateliers londoniens que l’on peut contempler dans la salle des trésors.
La Renaissance enrichit la cathédrale particulièrement par ses 66 stalles en chêne sculpté, son siège épiscopal…
Les orgues d’angle comprenant 2600 tuyaux que l’on écoute de nouveau aux messes et concerts après que les dégâts et prédation de la Révolution Française furent réparés au XIXème siècle d’abord, puis achevés en 1970.
Enfin, on ne quittera pas les lieux sans admirer le cloître attenant avec une galerie romane et trois galeries gothiques où s’élèvent un pilier remarquable représentant les quatre évangélistes.

Pratique :

À voir : le musée du blason et des ordres de Chevaleries
rue de la Poste. www.museedublason.com

La cathédrale
www.cathedrale-saint-bertrand.org

Le site antique et la cité médiévale sont aussi à découvrir.

Se loger : Hôtel du Comminges
Tél : 0561883143

Où manger : Chez Simone (vilel ahute)
Tél : 0561949105
Chaque été : festival du Comminges/ Tél : 0561883200
www.festival-du-comminges.com

S’organiser :

Office du Tourisme

31510 Saint-Bertrand de Comminges Tél : 05 61 95 44 44 Fax : 05 61 95 44 95
olivetains@wanadoo.fr
wwww.tourisme-haute-garonne.com

À propos de l'auteur : La rédaction 821 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*