Noël oriental

*Par Mgr Philippe BRIZARD
Directeur général émérite de l’Œuvre d’Orient

/La fête de Noël n’est pas célébrée en Orient de la même manière qu’en Occident. Certes, certaines Eglises ont subi de fortes influences latines et célèbrent Noël comme nous.

Dans la plupart des cas, les orientaux célèbrent davantage la manifestation du Sauveur au monde, c’est-à-dire les Épiphanies, la plus célèbre étant la visite des Mages. L’Orient chrétien est conscient de ce que la Lumière se lève à l’Orient et qu’elle éclaire le monde entier.
L’Eglise est née en Orient et s’est répandue en Occident. Cette fête de Noël-Epiphanie sera célébrée par les Orientaux le 7 janvier 2011.

La venue au monde du Fils de Dieu selon la chair est source de joie. C’est pourquoi nous faisons toutes sortes de cadeaux. Dieu nous a donné gracieusement son Fils, nous donnons à notre tour gracieusement parce que, avec la naissance du Sauveur, a commencé une ère tout à fait nouvelle de grâce.

C’est avec les yeux de la foi que l’on peut percevoir la nouveauté qui est offerte. Le Sauveur est le Rédempteur. Le salut se fera par la souffrance et la mort sur la croix. C’est par ce don total de lui-même que l’Enfant de Dieu nous rachète et nous rend participants de sa résurrection.
L’Orient a l’habitude, hélas, de cette vue plutôt tragique du salut.
L’année dernière, à Nag Hammadi, en Haute Égypte, des Coptes étaient fauchés par de rafales de mitraillettes à la sortie de la messe de minuit.
Cette année, l’Orient chrétien, avec tous les hommes de bonne volonté, pleure les 53 chrétiens de la cathédrale syrienne catholique de Bagdad, dont deux jeunes prêtres, victimes innocentes d’un attentat commis en pleine messe.

Alors que l’on se réjouissait de l’heureuse conclusion du Synode sur les Eglises orientales qui leur redonnait espérance, voici les chrétiens qui pleurent leurs frères qui furent abattus comme des bêtes.
Faut-il qu’on soit obligé de toujours célébrer Noël avec les saints innocents ? Qu’on passe si vite de la vie à la mort ? C’est que la crèche pleine de la Présence annonce déjà le tombeau vide et la résurrection.

À propos de l'auteur : La rédaction 826 Articles
l'équipe de rédaction de CultureMag !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*